READING

Avec le confinement, l’économie se rapproche du go...

Avec le confinement, l’économie se rapproche du gouffre

Un confinement de trois semaines, voilà qui attend les Israéliens à partir de vendredi. La décision a été annoncée jeudi soir par Benjamin Netanyahou. Au péril de l’économie du pays.

A la veille des fêtes juives, Israël est le premier pays au monde à reconfiner intégralement sa population. Fermeture des écoles, interdiction de s’éloigner de plus de 500 m du domicile… Face à un coronavirus qui fait des ravages, le premier ministre a annoncé trois semaines de mesures presque aussi sévères qu’au printemps. Israël s’était alors retrouvé dans la pire situation économique depuis la guerre de Kippour il y a 47 ans. Le second quart de l’année a d’ailleurs vu la consommation privée chuter de plus de 40%.

Cette fois, le ministre des Finances a averti que ce reconfinement pourrait porter un coup fatal à l’économie. Alors que les manifestations contre Netanyahou entrent dans leur 13ème semaine, cette annonce pourrait leur donner de la vigueur. L’angoisse des Israéliens est à son comble. Sans compter leur sentiment d’être les otages des alliances de Netanyahou. Les ultra-orthodoxes de sa coalition ont refusé un confinement partiel. Désormais, c’est tout le pays qui en paye le prix. Aline Jaccottet pour RTS Info Tel Aviv.


COMMENTS ARE OFF THIS POST