Accoucheuse à Tulkarem. Trente-sept ans dans l’intimité palestinienne

Arlette Monnard-Elhajhasan, récit présenté par Aline Jaccottet. Paru en 2012 aux éditions Labor et Fides.

 

Trente-sept ans de péripéties drôles et tragiques au Proche-Orient: Arlette Monnard-Elhajhasan ne s’attendait pas à une vie aussi mouvementée en épousant, à vingt ans à peine, un gynécologue palestinien établi à Londres.

Mais le couple finit par s’installer avec ses quatre enfants à Tulkarem, au centre de la Cisjordanie, et au contact de sa belle-famille, Arlette apprend à aimer la Palestine rurale des années 1970. Seul gynécologue de la région, son mari ne tarde pas à ouvrir un cabinet. Débordé, il sollicite l’aide d’Arlette qui est infirmière de formation. A l’âge de vingt-trois ans, elle commence alors à écouter, soigner et conseiller les femmes qui accouchent, devenant le témoin privilégié des joies et des souffrances des familles palestiniennes.

Au fil des naissances et des morts se dessine une Palestine qui finira par la plonger dans des événements bouleversants. Entre les mariages et les Intifadas, la famille va et vient entre deux identités et entre deux mondes qui ne se comprennent pas toujours. Arlette devra décider de son avenir dans la société arabe : osera-t-elle y faire à son tour sa révolution ?

Un livre qui a fait l’objet entre autres d’une interview à la Radio Télévision Suisse ainsi que d’articles dans le magazine 360 et La Tribune de Genève.

COMMENTS ARE OFF THIS POST